• Critiques,  Drame,  Romance,  Thriller

    L’homme irrationnel : une recette signée Woody Allen

    On ne change pas une formule qui gagne tant qu’elle ne s’essoufle pas. Woody Allen, on en a l’habitude. Un film par an pour le new-yorkais ne suffira pas à nous en dégoûter car comme à l’accoutumée, chacune de ses oeuvres détient une recette efficace qui ne lasse que peu. L’année 2015 sera celle de “L’homme irrationnel” interprété par le talentueux Joaquin Phoenix qui campe le rôle d’un professeur dépressif venant enseigné dans une nouvelle université. Là-bas, il rencontre une étudiante du nom de Jill, jouée par Emma Stone qui se liera d’amour pour l’enseignant. Jusqu’ici, on voit venir de A à Z le premier code d’une oeuvre à la…

  • Ad Astra Brad Pitt James Gray
    Drame,  Science-fiction

    Viser les étoiles pour atteindre la lune

    Si Ad Astra a emmené ses protagonistes jusqu’aux étoiles, on a, en tant que spectateur, jamais décollé de notre siège… Si vous aviez entendu que le film s’attaquerait au sujet de la paternité et de l’exploration spatiale, vous savez déjà presque tout de ce nouveau film de James Gray. Pourtant, après le visionnage, relire le synopsis peut nous faire croire qu’on est victime de dissonance cognitive tant ces deux n’ont rien en commun. Dans un futur proche, une entreprise se charge de la colonisation de l’espace a effectué un grand travail sur la Terre, dont une construction irréelle, mais aussi sur la Lune qui est désormais accessible par des vols…

  • Comédie,  Drame

    Once Upon a Time… In Hollywood : Un hommage incontournable

    Once Upon a Time… In Hollywood est bien plus qu’un simple hommage au cinéma hollywoodien et il ravira ceux qui sauront prendre à la volée toutes les références qu’il rassemble, tout autant qu’il ouvre une fenêtre sur ce monde aux plus amateurs. Le film brosse un portrait sincère de toute la période des années 70, marquée par la montée des contre-cultures et le mouvement hippie torturés par la Guerre du Vietnam dont le point culminant fut le festival Woodstock, les westerns spaghettis, les voitures d’époque…  Le contexte prend une place tellement importante qu’on pourrait le considérer comme un personnage à part entière. Il a son charme et ses manies et…

  • Critiques,  Drame

    Blessures Secrètes : entre écorchures et cicatrices, l’évasion

    Quête vers l’uranium de la félicité pour ces tristes écorchés de la vie, fuyant vers le bonheur, pour ceux qui ne voient pas la vie en rose. Let’s Get Away From It All, chantait Frank Sinatra dès l’ouverture du film. Toby vit seul avec sa mère et cherchent tous les deux à se construire une vie à Seattle jusqu’au jour où elle rencontre Dwight un chic mécanicien attentionné et courtois, bien loin de ses précédents courtisants… ou pas. Michaël Caton-Jones met en image les mots de l’écrivain Tobias Wolff racontant lui-même le douloureux épisode de sa vie dans ses mémoires “Un mauvais sujet, souvenirs d’une enfance” publié en 1989. A…

  • Critiques,  Drame,  Thriller

    Duelles : menaces du voisinage

    Drame familial et atmosphère anxiogène pour un thriller franco-belge esthétiquement soigné et réalisé qui s’intéresse à l’aspect psychologique de familles endeuillées finissant par se méfier l’une de l’autre comme de la peste. Issu du roman de Barbara Abel, Duelles est un thriller franco-belge surprenant doté d’une inspiration hitchcockienne très marquée. Pour son nouveau film, Olivier Masset-Depasse met en scène deux familles similaires côte à côte : très amis, ils occupent une maison tout à fait collée à celle de leurs voisins. Chacun ayant un garçon, leur rapprochement est fait de fil blanc jusqu’à ce que l’un d’eux perd la vie. Comme le titre l’indique, Duelles réside dans son duel entre…

  • Critiques,  Drame

    Mustang : vers l’émancipation de la femme

    Égale à l’homme, la femme ne dispose pourtant pas du même traitement commis par ses fossoyeurs les plus proches. En plein territoire turque éloigné de la capitale, le conservatisme est encore à la page d’une ère contemporaine ayant un grand mal à avancer avec son temps. Dans un pays où le développement est grandissant, la place de la femme fait toujours office de débat. Par ce récit de ces cinq adolescentes, Deniz Gamze Ergüven tend son œil vers la condition féminine dictée par ses pairs où le destin de chaque fille est millimétré par cette notion de traditionalisme écœurante et invivable pour une génération qui ne laisse plus ses choix…

  • Action,  Critiques,  Drame,  Science-fiction

    Snowpiercer, le transperceneige : le trainhumain

    Embarquez à bord d’un train barbare et inhumain où seuls les coups sont la solution à un système bien trop rôdé à laisser perpétuer les inégalités. Effrayant mais au diable intelligent. Plusieurs années se sont écoulées depuis que la Terre est devenu une planète glaciale dont la froideur a tué la majorité des humains. Seul un train est l’unique domaine habitable partagé par l’humanité restante sous respect d’une vraie dictature menée par le créateur de la machine : Wilford. Les laissés pour compte à l’arrière, les privilégiés à l’avant. Chacun sa place, la chaussure aux pieds et non sur la tête, métaphorisant l’endroit où doivent se retrouver la bande à…

  • Comédie,  Critiques,  Drame

    Mon idole : une première digne d’un Grand

    Comédie dramatique au rythme effréné aux mille plans délectables qui nous sortira de notre petite place de spectateur pour mieux critiquer et tirer à balle réelle sur le système en place dans l’audiovisuel, mais pas que et bien plus développé dans sa seconde lecture. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut savoir que Mon idole est affaire d’expérience. Certains y verront une comédie nauséabonde allant dans tous les sens, mais d’autres arriveront à déceler suffisamment d’indices pour créer une signification au long métrage de Guillaume Canet qui n’admettra pas entièrement la clé de l’oeuvre et ce qu’elle cache derrière ce contexte improbable, absurde et excentrique. Bastien est…

  • Comédie,  Critiques,  Drame

    Nous finirons ensemble : les retrouvailles où tout a changé

    Teinté de nostalgie, le groupe d’amis avance dans les mêmes vérités qui leur avaient fait tant de mal il y a quelques années. La frontière entre la tragédie et le comédie est mince mais le ton est beaucoup plus farceur et prêteur à l’optimisme. C’est en rentrant dans la maison prête à être vendue que l’on se rappelle toutes les émotions que celle-ci a vécu. Mais l’intérieur vide nous laisse rapidement comprendre que tout a changé. Une amitié cassée d’une bande qui avait connu tant d’émotions, de larmes et de rires dans ce qui les rassemblait tous : ce petit coin de paradis qui leur offrait un échappatoire à leurs…

  • Boy Erased Nicole Kidman et Lucas Hedges
    Critiques,  Drame

    Boy Erased : l’homme effacé et très vite oublié

    Joel Edgerton s’est lancé un pari risqué : celui de représenter à l’écran ces centres de réorientation sexuelle, en s’inspirant d’une histoire vraie. Et c’est là toute l’ironie : comment il réussit finalement à transformer une histoire qui a pourtant bel et bien vu le jour en un scénario à peine crédible. Parce que oui, Boy Erased manque cruellement de crédibilité. Tout commence déjà par l’histoire de Jared (Lucas Hedges) montrée à travers un montage alambiqué, qui nous perd plus qu’il nous guide et qui ne démontre pas un grand intérêt de son découpage aléatoire. On dirait qu’il s’amuse à nous perdre pour la seule raison de nous perdre. Peu d’éléments nous…