• Comédie,  Critiques,  Romance

    Une journée de pluie à New York : l’arc-en-ciel est bien éphémère

    Le beau et mauvais temps cohabitent et forment un arc-en-ciel qui ne durera qu’un temps, jusqu’à en éclaircir leur altérité. Dans la même veine que ses oeuvres antérieures, Woody Allen explore encore un peu plus son côté romantique, cette fois-ci en lui attribuant un nouvelle page plus moderne et percutante. Une touche de jeunesse dans une ville éveillant artistiquement l’auteur qui ne peut s’empêcher de voir New York comme un lieu où l’on y voit plus clair, où notre vie va être bouleversée. C’est le cas de nos deux héros, ici interprétés par la nouvelle génération Timothée Chalamet (Gatsby) et Elle Fanning (Ashleigh). Jeune couple loin de la ville et…

  • Comédie,  Critiques

    Doubles Vies : fermez les yeux, ouvrez vos oreilles

    Difficilement identifiable, laborieusement écoutable, que retenir du nouveau projet d’Olivier Assayas ? Olivier Assayas, réalisateur français, n’en est plus à son coup d’essai. Doté d’une filmographie bien remplie, il présente sa nouvelle proposition “Doubles vies” dès l’ouverture de l’année 2019. Un projet alléchant sur le papier : Guillaume Canet et Juliette Binoche à l’affiche que l’on connaît très bien, accompagné d’un comédien de plus en plus en vue dans le paysage cinématographique français – Vincent Macaigne, suivi de Nora Hamzawi qui compose la quatrième roue du carrosse. Difficile de se mettre quelques choses sous la dent pendant le visionnage. Le réalisateur se suffit à filmer les deux duos à travers…

  • Comédie,  Drame

    Once Upon a Time… In Hollywood : Un hommage incontournable

    Once Upon a Time… In Hollywood est bien plus qu’un simple hommage au cinéma hollywoodien et il ravira ceux qui sauront prendre à la volée toutes les références qu’il rassemble, tout autant qu’il ouvre une fenêtre sur ce monde aux plus amateurs. Le film brosse un portrait sincère de toute la période des années 70, marquée par la montée des contre-cultures et le mouvement hippie torturés par la Guerre du Vietnam dont le point culminant fut le festival Woodstock, les westerns spaghettis, les voitures d’époque…  Le contexte prend une place tellement importante qu’on pourrait le considérer comme un personnage à part entière. Il a son charme et ses manies et…

  • Comédie,  Critiques

    Lou ! Journal infime : n’est pas réalisateur qui veut

    L’iconique petite fille blonde débarque au cinéma mais le passage de l’écrit à l’écran a-t-il changé tout son caractère et son univers ? Malheureusement, il faut croire que oui. On peut être un bon auteur de bande dessinée et un très mauvais artiste cinématographique. C’est en tout cas ce que Julien Neel nous prouve avec l’adaptation catastrophique de sa propre oeuvre Lou ! Journal infime. Lou est une petite fille joyeuse, pleine de vie, inventrice. Élevée par sa mère qui est restée une ado accro aux jeux vidéos, elle est amoureuse de Tristan qu’elle espionne depuis le toit de son appartement, l’oeuvre originale nous emmène dans la vie de la…

  • Comédie,  Critiques,  Drame

    Mon idole : une première digne d’un Grand

    Comédie dramatique au rythme effréné aux mille plans délectables qui nous sortira de notre petite place de spectateur pour mieux critiquer et tirer à balle réelle sur le système en place dans l’audiovisuel, mais pas que et bien plus développé dans sa seconde lecture. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut savoir que Mon idole est affaire d’expérience. Certains y verront une comédie nauséabonde allant dans tous les sens, mais d’autres arriveront à déceler suffisamment d’indices pour créer une signification au long métrage de Guillaume Canet qui n’admettra pas entièrement la clé de l’oeuvre et ce qu’elle cache derrière ce contexte improbable, absurde et excentrique. Bastien est…

  • Comédie,  Critiques,  Drame

    Nous finirons ensemble : les retrouvailles où tout a changé

    Teinté de nostalgie, le groupe d’amis avance dans les mêmes vérités qui leur avaient fait tant de mal il y a quelques années. La frontière entre la tragédie et le comédie est mince mais le ton est beaucoup plus farceur et prêteur à l’optimisme. C’est en rentrant dans la maison prête à être vendue que l’on se rappelle toutes les émotions que celle-ci a vécu. Mais l’intérieur vide nous laisse rapidement comprendre que tout a changé. Une amitié cassée d’une bande qui avait connu tant d’émotions, de larmes et de rires dans ce qui les rassemblait tous : ce petit coin de paradis qui leur offrait un échappatoire à leurs…

  • Couverture de la critique Mon Inconnue
    Comédie,  Critiques,  Romance

    Mon Inconnue : l’amour au deuxième regard

    Quand l’amour se trouve, il ne se perd jamais. C’est le constat de départ de Mon Inconnue qui va mettre à l’épreuve un couple en le séparant par deux dimensions parallèles. Et le résultat vaut le détour. Mon Inconnue s’ouvre sur la rencontre au lycée du jeune Raphaël (François Civil) et d’Olivia (Joséphine Japy). Alors qu’il est trop occupé par la fiction qu’il écrit et qu’elle s’isole pour jouer du piano, leurs destins se lient. Peu convaincants dans ces rôles d’adolescents décalés, la rencontre amoureuse l’est tout autant. En restant dans l’accentuation de son propos et en jouant avec les extrêmes de la folie amoureuse jusqu’au désintérêt total, Hugo Gélin…

  • Comédie,  Critiques

    Gentlemen cambrioleurs : fucking hell

    Les studios en demandent toujours plus à propos des histoires de vols en tout genre, surtout quand ceux-ci sont réalisés par des sexagénaires. Après Braquage à l’ancienne, voici Gentlemen cambrioleurs. Les films de braquages sont devenus avec le temps un genre à part entière du cinéma contemporain et bénéficient de toute sorte de mode d’emploi. Le plus reconnu étant celui opéré dans la trilogie Ocean’s : procéder à la présentation de chaque personnage faisant partie de la bande à suivre avant d’arriver au casse, ce qui fait une construction solide de l’équipe et de la suite à venir. Depuis quelques années, on a vu passer de nombreux longs métrages sur…

  • Comédie,  Critiques,  Drame

    Du miel plein la tête : la maladie poignante d’Alzheimer au cinéma

    L’humanité dans tout ce qu’elle a de meilleure ne peut qu’être vivifiante pour un public en quête de bonheur. Ce cocktail rassurant rempli de vie alternant entre rires et larmes est manœuvré à merveille dont chaque petite carence est oubliée par sa puissance humaine. Til Schweiger s’empare d’un thème qui l’anime au plus profond de son être : la maladie d’Alzheimer. Quatres ans plus tôt, il réalisait “Honig im Kopf” qui parlait du même sujet. Véritable succès en Allemagne en touchant plus de sept millions de personnes, le long métrage ne s’est pas exporté à travers l’Europe ou outre-atlantique. Une triste fatalité du cinéma qui a donné envie au réalisateur…

  • Comédie,  Critiques

    Les Nouvelles Aventures d’Aladin : un jugement injuste ?

    Parfois, on juge trop vite. Parfois, on se fait un opinion faussé par la désapprobation d’un public. Puis on visionne l’objet jugé, et on se dit qu’il ne mérite pas autant de médisance. Noël, un moment magique à passer en famille, sauf que Sam est animateur dans un magasin de grande distribution, avec son ami Khalid. Le soir du réveillon, il fait office de Père Noël pour le plus grand plaisir des enfants. Ce soir-là, il décide de raconter les aventures d’Aladin, connu de tous, un peu à sa façon. Tout le monde connaît l’histoire d’Aladin, racontée dans le célèbre film d’animation par Disney. Il s’agit là en fait avec…