Avengers Endgame
Action,  Critiques,  Fantastique,  Science-fiction

Avengers Endgame : la déception est grande

Surfer sur l’ancien temps dans un schéma de déjà vu n’est pas un choix suffisant pour apporter la conclusion d’un univers incroyablement construit.

Cette année marque la phase finale du Marvel Cinematic Universe bien rôdé par l’accomplissement cinématographique d’un univers porté par ses personnages les plus emblématiques dont les noms de Thor, d’Iron Man, de Hulk ou encore Captain America sont désormais tous familiers. Même certaines figures secondaires ont réussi à s’implanter et se créer une place dans ce monde de super-héros dont l’attachement s’est prononcé au fil du temps ; une équipe des Avengers sur développée grâce à Infinity War qui avait regroupé les Gardiens de la Galaxie et des nouvelles têtes comme Doctor Strange ou Black Panther.

Avengers Endgame – Joe Russo, Anthony Russo (2019)

A la fin d’Infinity War, Thanos termine son accomplissement en réduisant la population de l’Univers et de la Terre de cinquante pourcents. Une équipe aussitôt décimée par le gant de l’infini. Les seuls restants sont la première génération et vont devoir faire face à l’apocalypse.

Les éloges se font nombreuses depuis sa sortie. Un raz-de-marée de fans comblés par le spectacle visuel et le dénouement d’une saga qui a fait la clé de leur paysage cinématographique. Alors qu’Infinity War annonçait la couleur d’une issue épique et inimaginable créée par la main du cruel Thanos, le dernier chapitre nommé Endgame prend la direction de la science-fiction où l’action n’est que le fruit du passé alors que l’on ne demandait qu’à aller de l’avant. La déception est immense après un an d’attente de voir les efforts des frères Russo se télescoper. Comme l’impression que tout ce qui a été fait n’est plus qu’un vaste souvenir et la tentative de créer une aventure plongée au cœur du passé est très alambiquée. On ne se contente plus que de surfer sur des images déjà vues dans des lieux déjà explorés où on perd rapidement les enjeux de cette fin du monde bien fade. Dans son envie de passer par la case “passé” pour résoudre les problématiques de nos héros, le film souffre d’une utilisation trop exposée de personnages que l’on connaît par cœur ; Iron Man et Captain America sont les premiers visés par rapport à une Captain Marvel qui n’aura que cinq minutes pour se montrer. Et même pour terminer la fin d’un chapitre et ouvrir sur la nouveauté (Doctor Strange, Black Panther…), la mélancolie autour de nos chers héros lassent plus qu’elle importe, surtout quand les plaisanteries d’un humour éreintant se comptent par dizaines.

Après une heure et demi très décevante et faible pour un film qui doit clôturer une aventure de longues années, Endgame s’emballe dans sa dernière partie grâce à un final digne de ce nom. Un dernier combat qui permet d’effacer de la mémoire la multitude de défauts recensés depuis le lancement du long métrage. Thanos se montre une fois de plus être l’antagoniste rêvé pour un combat face aux Avengers. Chacun se dépasse pour vaincre le géant furieux et fait de cette bataille une grande réussite visuellement passionnante et mémorable.

Vous l’aurez compris, la déception est immense après la claque qu’était Infinity War dans le ton qu’il avait abordé. Les sentiments avec ce quatrième opus peinent à se déployer tant on reste de marbre pendant la quasi totalité de l’oeuvre. Malgré ses défauts, le paradoxe se crée et les fans inconditionnels de Marvel passeront au-dessus de ceux-là et seront gâtés par une nostalgie douloureuse qui leur déchirera le cœur autant qu’il impressionnera.

Avengers Endgame est loin d’être mauvais mais on est assez consterné par les décisions qui ont pu amener à un tel naufrage quand on le compare à son aîné qui avait placé la barre trop haute pour qu’il soit aussi savoureux. Pour une conclusion, le long métrage des frères Russo reste faible malgré un final éblouissant. Le film sonne comme un inaccomplissement tellement sa route était tracée pour être aussi délectable, en bon héritier qu’il devait être.

Avengers Endgame : 2,5/5

Retrouvez notre critique sur le troisième film Avengers Infinity War : ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *